Assassinat du président Moïse

Assassinat du président Moïse : la veuve Moïse auditionnée au cabinet d’instruction

L’ex-Première dame, Martine Moïse, a été auditionnée, ce mercredi, au parquet de Port-au-Prince, par le juge instructeur Garry Orélien, autour de l’assassinat de son mari Jovenel Moïse.

Escortée par ses agents de sécurité, dont plusieurs étrangers, la veuve de Jovenel Moïse a été acueillie par des militants, dans une ambiance animée par une bande à pied. Une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux montre un jeune homme en train d’être battu par des supporteurs de Mme Moïse. La victime réclamait son arrestation dans le cadre du dossier d’assassinat de Me Monferrier Dorval.

«Je ne suis pas la pour la vengeance, mais je veux obtenir justice en faveur de mon mari», a déclaré Mme Moïse, qui avait exprimé ses intentions de se porter candidate aux prochaines élections présidentielles prévues en 2022.

Selon le Protecteur du Citoyen, Me Renand Hédouville, le Premier ministre Ariel Henry est le plus grand obstacle à l’avancement de l’enquête sur l’assassinat crapuleux du président Moïse le 7 juillet dernier en sa résidence à Pèlerin 5. Le numéro un avait appelé à sa démission afin qu’il puisse se mettre à la disposition de la justice.

B Economie TV

Must see news