Le Ministre Ricardin Saint-Jean plaide pour une meilleure dynamique en faveur des pays  les moins avancés . 

Participant à la 12ème Conférence ministérielle de l’OMC, du 12 au 15 juin 2022 au siège de l’Organisation, à Genève, en Suisse, le Ministre du Commerce et de l’Industrie, M. Ricardin Saint-Jean a plaidé pour une dynamique  de réforme de l’Organisation Mondiale du Commerce afin qu’elle soit au diapason avec les nouveaux défis mondiaux. 
Par la voix du titulaire du MCI, Haïti exhorte les membres de l’OMC à transcender leurs divergences afin d’arriver à un résultat global mettant fin aux soutiens internes qui faussent les échanges et prévoyant un mécanisme durable qui permet aux pays en développement et aux PMA de constituer des stocks publics à des fins de sécurité alimentaire. « De tels stocks, s’ils avaient été déjà constitués, auraient eu aujourd’hui des effets bénéfiques sur les populations des petites économies, suite aux crises que nous connaissons », a justifié le Ministre Saint-Jean. 
Pour le cas d’Haïti, le Ministre Ricardin Saint-Jean appelle à l’urgence et à ne pas ménager aucun effort pour aboutir, dans un esprit constructif, à un résultat global, complet et équilibré au bénéfice de tous les membres de l’organisation, quant à la réponse que l’OMC doit apporter à la pandémie de Covid-19. « Un tel résultat aurait démontré l’importance et la crédibilité de cet organisme  à un moment où les membres semblent avoir perdu le sentiment d’être protégés », a expliqué le Ministre à la tribune de la Conférence ministérielle de l’OMC. 
Une plaidoirie a été également faite par le premier dirigeant du MCI pour l’adoption d’un accord sur la pêche qui date de plus de 20 ans. « Nous plaidons pour un traitement spécial et différencié pour les pays les moins avancés comme Haïti, dont la pêche constitue l’une des activités de subsistance pour leurs communautés habitant les régions côtières », a-t-il souligné, ajoutant qu’il est incompréhensible que cet accord ne soit pas encore adopté. 
A noter qu’à cette douzième Conférence ministérielle de l’OMC, les Ministres du Commerce du monde entier ont la possibilité d’examiner le fonctionnement du système commercial multilatéral, de faire des déclarations générales et de prendre des mesures pour les travaux futurs de l’OMC. Et le Ministre Saint-Jean a dignement représenté Haïti et rempli son rôle avec perfection.

leave a reply