Haïti /Assassinat de Jovenel Moïse : Les Nations-Unis écœurées du manque de progrès tangibles et appellent à des moyens en faveur de la Justice.

Les Nations Unies en Haïti commémorent l’Assassinat de l’ancien Président Jovenel Moïse en sa résidence privée à pèlerin 5. Dans un communiqué publié en cette circonstance, elles font part de ses émotions dues au manque de progrès tangibles dans l’enquête devant permettre au peuple haïtien découvrir toute la vérité entourant cet acte odieux.

Port au Prince , le 7 juillet 2022.- Après le désistement de quatre juges dans le cadre du dossier de l’assassinat de Jovenel Moïse et un cinquième vient d’être en charge du dossier. Aucun résultat n’est constaté au niveau de l’enquête et des poursuites Judiciaires. Indiquent les Nations- Unis dans le communiqué.

Il est pressant que les moyens nécessaires soient mis à la disposition de la justice haïtienne, afin de faire avancer l’enquête , estime l’organisme international. Il souhaite aussi que les responsables de l’assassinat du président Jovenel Moïse , soient dans les plus brefs délai traduis devant la justice , afin qu’ils répondent de leurs actes.

Dans ce climat empêtré par l’insécurité instaurée par la prolifération des Gangs , les haïtiens / haïtiennes doivent trouver une formule pouvant conduire au rétablissement des institutions démocratiques dans les conditions de sécurité favorables , espèrent les Nations – Unis en Haïti .

A l’occasion de cette journée solennelle de deuil et de réflexion, les Nations Unies invitent  tous les Haïtiens à mettre de côté leurs différends afin de mener le pays vers une sortie de crise durable et paisible conclut le communiqué.