Haïti-Crise : Quand Claude Joseph expose sa version des faits au Secrétaire Général des Nations-Unis

La compréhension des faits du Secrétaire d’Etat des Nations-Unis ne fait pas unanimité parmi les acteurs de la classe politique en Haïti dont Claude Joseph ancien Premier Ministre ai à l’époque du Feu Jovenel Moïse , Président de la République.

Port au Prince, le 20 Septembre 2022.- « Vous êtes très mal informé Monsieur le Secrétaire Général Antonio Guterres. Les haïtiens qui expriment leur ras-le-bol de l’insouciance du gouvernement d’Ariel Henry ne sont pas des bandits » a rétorqué Claude Joseph

Malgré la présence du numéro 1 de G9 à travers les rues à côté des manifestants et qui scandait « dechoukay , dechoukay » Claude Joseph , numéro de la structure politique « EDE » tenait à clarifier que les
manifestants sont en majorité des jeunes voulant énergiquement changer un système économique générateur d’inégalité et d’extrême pauvreté.

Il faut toutefois souligner depuis sa non-reconduction par le Premier Ministre Ariel Henry , Claude Joseph ne cesse pas de défendre les Haïtiens face aux étrangers, il est même interdit de rentrer en République Dominicaine suite à un arrêté présidentiel.